OMBRE(S) DE TOI

Quand le Karlax de Jean-Marie Colin rencontre le théâtre

[I]ls sont deux,
l’un part, l’autre attend,
L’un échappe au réel, à lui-même, à l’autre
L’un que l’on n’entend pas ou si peu
L’un qui voyage, s’éloigne, ne laissant qu’une faible trace
Et l’autre, qui demeure, dans l’absence,
Et là débute l’attente
Sourde, amère, rêveuse, enjôleuse, fidèle.
Des paysages défilent, les souvenirs affluent, des images pleuvent.


Technologies… Travail musical… Travail d’images… Projections et manipulations…
Machines… Écrans, tablettes, et Karlax… Improvisations… Créations…
Rencontres et attirances…
De ces trois dimensions est né le besoin de nouvelles rencontres :
le théâtre nous attire en tant que collectif. Jean-Marie Colin manifeste l’envie de le pénétrer à nouveau avec sa musique.
La rencontre avec Enzo (créateur lumière) et Méguy (comédienne) génère une nouvelle dimension : celle du spectacle…


Conception du projet : Pauline Albouy & Jean-Marie-Colin
Interprétation : Méguy Araujo & Jean-Marie Colin
Musiques, photographies, vidéos : Jean-Marie Colin
Textes : Pauline Albouy
Mise-en-scène, scénographie, lumières : Enzo Cescatti (assisté de Thomas Cassan)
Durée du spectacle : 55 min

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :